Pâte de praliné

WP_20161205_017

 

Ingrédients:

  • 150 g de sucre semoule
  • 30 ml d’eau
  • 50 g de noisettes émondées
  • 100 g d’amandes émondées 

Peser tous vos ingrédients. Placer la toile Silpat® à proximité sur le plan de travail.

Faites chauffer les noisettes et les amandes afin de retirer leurs peaux

WP_20161205_001

 

Dans la casserole, mélanger et faire chauffer le sucre et l’eau.

WP_20161205_002

 

Dés que le sucre est fondu et que ça ressemble à un sirop, jeter les amandes et les noisettes.

Et à partir de ce moment, mélanger sans cesse pour bien enrober chaque fruit sec.

WP_20161205_003

WP_20161205_004

 

Au bout de quelques minutes, un “sable se forme”.

WP_20161205_005

 Il faut continuer de remuer jusqu’au moment où le sucre caramélise.

WP_20161205_007

WP_20161205_008

Quand votre caramel enrobe bien tous les fruits secs et a une couleur bien

dorée, verser sur la toile Silpat.

Etaler rapidement avec la spatule haute température.

 

WP_20161205_009

WP_20161205_011

Laisser refroidir complètement avant de casser la plaque en morceaux.

Verser dans le bol du TM5

WP_20161205_012

WP_20161205_013

Mixer  25 sec/ vit 5 puis par à-coup de TURBO pour obtenir une poudre plus ou moins fine au choix, le “pralin”. On peut s’arrêter là et conserver ce pralin dans un bocal type confiture. Il vous servira pour la décoration de gâteaux, aromatiser des crèmes, donner du craquant à une préparation, pour les ganaches, pour enrober….

 

Ou mixer plus longuement raclant régulièrement la pâte avec la spatule du Cook’in®, pour obtenir une pâte de pralin que j’appelle “Pralinette”. Il faut mixer environ 1 min 30/ vit 10 avant que cela devienne une pâte souple, et ça fait même un peu de bruit mais ce n’est pas le moteur. Ensuite, je mixe 1 min/vit 6 puis 30 sec/vit 7. (Selon la consistance souhaitée)